bimasse.be

  • Route d'Ath, 45
  • 7050 Erbisoeul-Mons
  • GSM : +32 497/42 43 45
  • Tél. : +32 65 82 38 70
  • Fax : +32 65 36 59 46
  • contact@bimasse.be
  • à 15 minutes de la frontière française

Le volant bi-masse est constitué de deux masses reliées par des éléments élastiques, grâce auxquels il est possible d'amortir des vibrations générées. Des sous-ensembles responsables pour son bon fonctionnement ce sont avant tout un jeu de ressorts, ainsi que des amortisseurs, des patins de guidage, une raclette, un roulement et un coussinet.

Le volant bi-masse est monté entre le moteur et la transmission, directement sur ​​le vilebrequin. Le volant bi-masse protège les composants de la boîte de vitesses contre les dommages.

Les moteurs modernes ont un couple très élevé et sont très exploités, ce qui est particulièrement visible lorsque le moteur tourne au ralenti. Le but du volant bi-masse est de réduire les vibrations et de régler le fonctionnement du moteur, alors l’utilisation d’un volant à une masse serait ressentie comme une rugosité du moteur.

Hélas, le volant bi-masse est un élément ayant un niveau élevé de pannes. Bien que la plupart des fabricants déclarent le bon fonctionnement du volant bi-masse à une distance d'environ 200 mille km, il y a beaucoup de volants qui peuvent supporter seulement environ 70 mille km. Cette différence est due à la méthode d'exploitation du véhicule. Si le véhicule est utilisé pour surmonter des grandes distances sur la route, le volant bi-masse dans un tel véhicule est capable de rouler 200 voire 300 mille km, alors que le véhicule utilisé dans un trafic urbain typique résiste au cours d'un peu plus de 100 mille km.